Logiciels et applications

Comment bien choisir son logiciel de caisse en 2020 ?

Logiciel de caisse

Vous souhaitez vous procurer un logiciel de caisse ou logiciel de pointe de vente ? Il s’agit d’un outil de grande importance pour gérer les encaissements sur comptoir, surtout dans une grande surface. La question étant : « quel logiciel de caisse choisir ? ». Pour vous aider à trouver le logiciel adapté à vos besoins, ce guide pratique vous est proposé.

Logiciel de caisse : à quoi sert-il exactement ?

Un logiciel de caisse est un outil de gestion d’encaissement adapté pour le commerce des détails. Il peut donc servir de preuve en matière de compatibilité et de fiscalité pour différents types d’établissements notamment les magasins en tous genres (habillement, articles de sport, chaussures). Il peut aussi servir à des restaurants et des bars. Toutefois, sachez qu’il existe des logiciels de caisse qui est spécifique à un type d’activité. Mais en général, un logiciel de caisse comme www.fastmag.fr par exemple fait référence à un logiciel de gestion commerciale avec une interface de vente. Les fonctionnalités du logiciel dépendent de la gamme que vous décidez d’acheter. Bien évidemment, plus vous optez pour une gamme supérieure (plus chers), plus il y a de fonctionnalités. Un logiciel de caisse peut présenter plusieurs fonctionnalités de gestion à commencer par la gestion de fichiers du type article, client, stock et fournisseur. À cela s’ajoute la gestion de stocks avec l’évolution de vente et du réapprovisionnement. On peut aussi citer la génération de tickets de caisses (+ tickets récapitulatifs) ainsi que le suivi et analyse des ventes de la société.

Quels sont les différents types de logiciels de caisse ?

Les logiciels de caisse sont groupés en deux catégories à savoir : les logiciels numériques et les logiciels alphanumériques. Les logiciels de caisse numériques sont très basiques, ils permettent de faire des saisies de produites, de choisir un mode de paiement et de charger les codes promos. Il y a également la possibilité de réaliser des configurations et manipulations spécifiques pour les individus habilités. On peut comparer les logiciels de caisse numériques à des calculatrices avancées. De son côté, les logiciels de caisse alphanumérique disposent d’une plus grande intelligence avec plus de fonctionnalités. On distingue trois types de logiciels de caisses alphanumériques à savoir les terminaux de point de vente ou TPV, les caisses tactiles et les tablettes. Les TPV permettent de développer la productivité et de réduire les temps sur certaines taches grâce à des logiciels et des outils spécifiques. Les caisses tactiles proposent des outils d’analyse comme sur les TPV, avec une prise en charge intuitive. Ce logiciel est très apprécié dans différents secteurs d’activité. En dernier, il y a les tablettes qui sont des caisses enregistreuses de dernière génération, dotée de logiciel de caisse. Ils disposent de fonctionnalités de bases et de fonctionnalités supplémentaires selon le modèle.

Comment choisir un logiciel de caisse ?

Pour choisir un logiciel de caisse, plusieurs critères sont à voir de près. En pratique, il faut d’abord définir vos besoins et votre budget (coût global). C’est essentiel pour choisir un logiciel avec des fonctionnalités adapté. Ainsi, pour chaque activité, il y a un logiciel de caisse propre. Pour un épicier, les fonctionnalités essentielles sont la lecture du code-barres, l’organisation de l’inventaire et la gestion de stocks. De son côté, un restaurateur doit prendre en compte des fonctionnalités telles que la gestion des notes, du menu et des commandes à distance. Ensuite, il y a les critères communs comme le choix de l’ergonomie. Il est recommandé de choisir une ergonomie offrant la fluidité dans la navigation. Parmi les critères incontournables, il y a bien évidemment le rapport qualité-prix. À noter qu’il ne faut pas choisir n’importe quel logiciel de caisse, vous devez vous assurer qu’il soit à jour sur la législation en vigueur. Depuis 2018, les commerçants doivent utiliser des logiciels de caisses homologués. La notoriété de l’éditeur du logiciel est donc un critère de choix pertinent. Il faut choisir un éditeur reconnu proposant un excellent espace sécurisé.

Rate this post

Leave a Comment