Web

Fonctionnalités-clés d’un logiciel RGPD pour une mise en conformité

Protection des données

Le Nouveau Règlement européen sur la protection des données à caractère personnel (RGPD) problématise la croissance exponentielle du BIG DATA. Des questions éthiques fondamentales, et sur les libertés et droits individuels des citoyens de l’Union Européenne, et sur le traitement de données personnelles ont été soulevées. Ce qui a donné lieu à de nombreux principes de sécurisation et règles de protection des données.

Pour les entreprises, il est plus aisé d’aborder la mise aux normes RGPD à travers les fonctionnalités-clés d’un logiciel RGPD. De quoi il en retourne ? Explications.

Mise en conformité et traitement de données personnelles

La sécurité des données doit être considérée par les entreprises d’un point de vue technique, juridique et organisationnel (sous peine de sanctions par la Commission nationale qui réglemente la loi informatique et libertés de France).

Le logiciel RGPD devrait permettre de maîtriser à la fois l’avancement d’une mise en conformité RGPD ainsi que le traitement de données personnelles. Son utilisateur pourra par la suite cartographier ses traitements de manière guidée et en constituer un registre des traitements RGPD.

Loi RGPD

Grâce aux tableaux de bords présents dans logiciel RGPD, les entreprises sont en mesure de fournir à tout instant une justification de leur accountabiliy auprès de leur clientèle, prospect, sous-traitant, prestataires, collaborateurs ainsi qu’aux autorités de contrôles.

Fonctionnalités-clés

  • mettre en conformité

  • états des lieux de la mise en conformité RGPD et diagnostics rapides

  • traitements de données personnelles cartographiés dans l’ensemble avec précision de leurs finalités, destinataires, données sensibles collectées et traitées, etc.

  • registre des traitements des données

  • analyses d’impact

Pilotage et collaboration du logiciel RGPD

Le logiciel RGPD permet le pilotage intégral de la mise aux normes RGPD, et ce, en mode collaboratif avec tous les acteurs de la conformité : direction, délégué à la protection des données personnelles, responsables des traitements, etc. Les potentielles violations de données à caractère personnel sont suivies de manière efficace. De même pour les demandes des personnes concernées sur leurs données personnelles. Et la bonne sensibilisation et formation des collaborateurs au RGPD sont conformes aux règlements.

Fonctionnalités-clés

  • pilotage RGPD
  • gestion des données, des droits et des demandes des personnes
  • traitements de violations de données personnelles
  • suivi des formations des collaborateurs

Les fonctionnalités du logiciel RGPD devraient également permettre aux entreprises d’être informé sur les derniers changements apportés par le Règlement européen relatif à la protection des données. Et par conséquent, il sera possible d’anticiper les impacts des nouveaux changements sur la mise en conformité de l’entreprise.

Le logiciel RGPD pour DPO

Un logiciel RGPD pour DPO pragmatique permet la gestion de la description de l’organisation sous forme d’une arborescence des services et processus de l’entreprise. Il se chargera par la même occasion de :

  • cartographier de façon complète les traitements, avec les stockages ainsi que les finalités

  • réaliser les études d’impact (AIPD) et les audits de conformité

  • gérer la violation des données personnelles

  • effectuer un suivi des demandes

  • se charger de l’accountabiliy (c’est-à-dire du suivi de principe de responsabilité par défaut)

  • piloter les plans d’action

  • gérer intégralement les sous-traitants et leurs obligations

  • proposer un registre élargi portant sur les alertes, demandes en sus et incidents

  • faire mention du référentiel CNIL

L’inefficacité des outils RGPD AIPD gratuit

Plusieurs outils RGPD AIPD peuvent être téléchargés gratuitement sur internet. Ces outils s’appuient de manière générale sur des formulaires web, à compléter puis à imprimer. Ils peuvent convenir aux entreprises/organisations qui ne disposent que de peu de traitements ou d’analyses d’impact à réaliser sur la protection des données. En revanche, ils deviennent inadaptés à la moindre complexité ou quantité d’informations à manipuler.

S’il est question de travailler de façon collaborative de sorte que le DPO obtienne le soutien des responsables des traitements et les pilotes d’actions, il faut passer par un logiciel RGPD plus adéquat. Ce choix permet d’inscrire l’entreprise dans la durée ainsi que dans l’amélioration continue.

Rate this post

Leave a Comment